La semaine du 05 octobre 2009

Lundi 5 octobre

La nuit dernère a été notre première nuit de repos. Nous l'avons passée dans l'équivalent d'une chambre d'hôte chez nous.

La patronne était si contente de recevoir des étrangers qu'elle nous fit cadeau des petits déjeuners,confort européen et accueil à la malgache ( on reviendra) .

Nous arrivions à 10 h à la gare routière de TANANARIVE,des billets circulent et départ vers ANTSIRABE,capitale des pousses pousses et de la byciclette. Voyage sans histoire.

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Mardi 6 octobre

Le véhicule que nous avions prévu d'utiliser n'est toujours pas là!

Depuis notre arrivée, nous sommes contraints de nous déplacer en taxi brousse, mais cela nous permet de discuter avec des gens trés intéressants.

La matinée s'est passée à visiter ANTSIRABE. Le marché est bien pourvu,mais il n'est pas sûr que les rayons boucherie répondent à nos critéres européens.

En ville, nous sommes souvent assaillis par différentes sortes de vendeurs de tous ages. Cela va du revendeur de "pierres précieuses",de nappes,de vanille et aure artisannet,jusqu'à la marchande de thé ambulant.

Nous avons passé l'aprés midi à attendre le véhicule, en vain.

Demain, c'est décidé on continue avec le taxi brousse.On finit quand même la journée par des chansons et dans la bonne humeur.

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Mercredi 7 octobre

En ouvrant les volets, nous avons eu droit à une surprise.

Le véhicule était là...En panne.

Là, c'est décidé, on va s'en passer et allons quérir un taxi brousse.

Petite anecdote...

Nous avons pris des pousses pousses pour rejoindre la gare routière et celui qui était derrière moi, vient soudain à ma hauteur et me chante Alléluïa,célèbre chanson malgache.

Mais en même temps, sa main s'était glissée dans la poche gauche de ma veste.

Je luis ai dit que s'il continuait la claque que j'allais lui mettre lui servirait de confirmation et qu'en plus je n'avais rien dans la poche.

Il reprit sagement sa place.

Durant le voyage, nous eumes à faire face à plusieurs gros orages, mais arrivée le soir à FIANARANTSOA, capitale du pays Betsiléo (la ville où on apprend le bien) nous eumes le beau temps.

Il faisait encore jour et nous en avons profité pour flaner un peu,avant de rejoindre l'orphelinat.

Là, les enfants nous ont reçus avec des chansons de bienvenue.

J'ai remarqué qu'on ne payait pas le taxi brousse avant de monter, mais pendant le voyage ou en descendant. Ici, la confiance régne. Véloma

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Jeudi 8 octobre

Nous partons trés tôt en direction du parc de RANOMAFANA.

Dés notre arrivée, nous avons fait part aux guides locaux, de notre déception à ANDASIBE.

Et là, on a eu droit au grand jeu. Trois heures payées, 3 heures effectives de visite faite et terminée sur les rotules, ça monte et ça descend sévère.

La guide est trés documentée, à aucun moment on ne l'a mise en défaut. Elle nous a même révélée l'existence d'un lémurien qui hivernait!

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Soleil et chaleur étaient au rendez vous et la nuit suivante, nous avons dormi chez les amis de Paul et de Gilles.

Je veux parler bien sûr d'ARMAND et de SAHOLY. J'avais emmené ma guitare et la soirée fut trés animée.

Certains disent que la nature est silencieuse, je leur conseille d'essayer à dormir aux abords de ce parc, ils sauront que c'est faux, je n'ai pas fermé l'oeil, face à la vérité de la nature.

La maison de nos hôtes est toute petite, mais jolie,avec un étage et c'est trés bien organisé.

Au rez de chaussée, il y a un salon situé devant le coin cuisine et à côté la salle à manger. Le tout surmonté de 2 chambres.

Il n'y a ni électricité, ni eau courante,ce qui n'empêche pas que l'endroit soit propre.

Ces gens sont merveilleux et si spontannés! Ils veulent recevoir beaucoup d'étrangers, mais je préfère les avertir que certains sont indélicats...

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Vendredi 9 octobre.

C'est avec un pincement au coeur que nous quittons nos nouveaux amis, à qui nous promettons de revenir.

De retour à FIANARANTSOA, nous nous rendons à la radio pour faire la promotion d'AMBEOKA et d'un CD offert par "Coup de choeur" une grosse chorale lavalloise qui veut nous aider.

Une représentante de cette association nous accompagne de façon trtés active. Elle a pris en charge tout ce ui est médicaments, jeux avec les enfants,ele s'en est bien tirée aussi avec la monnaie locale.

Va falloir qu'on aille aussi distribuer de l'aide dans la campagne et à l'orphelinat,avec sa présence qui nous est d'un grand secours.

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Samedi 10 octobre

Jour de fête aujourd'hui, nous assistons à un mariage traditionnel Betsiléo. Durant cette cérémonie le mari doit reconnaitre sa femme parmi des femmes déguisées, c'est prétexte à de grands éclats de rire.

Dimanche 11 octobre

Nous devions visiter un plan d'eau pittoresque, mais nous sommes allés visiter le village SOATANANA.

Les gens pour la plupart sont tout de blanc vétu, ils ont fait voeux de piété et le blanc est ici symbole de pureté.

Nous y avons été reçus par une chorale d'enfants dont le chef du haut de ses dix ans nous fit découvrir ses talents de musicien et d'imitateur.

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Par contre la route est trés mauvaise, 2h30 en 4X4 pour à peine plus de 30 kms.

Du thé et des gateaux nous ont été servis par une vieille connaissance.

La "chorale" chantait à tue tête, mais il fallut repartir, avant la tombée de la nuit et à cause de l'état des routes.

Le soir, de retour à l'orphelinat, nous avons procédé à la distributon de vètements.

agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo agrandir la photo

Association AMBEOKA 2008